SANCERRE BLANC « CHÊNE MARCHAND »

sancerre-blanc-chene-marchand-domaine-du-carrou
slider-domaine-du-carrouslider-domaine-du-carrou-2

SANCERRE BLANC « CHÊNE MARCHAND »

HISTORIQUE

Chêne séculaire sous lequel se traitait la vente du vin ou déformation locale de l’expression
« choix du marchand » ? Le mystère demeure depuis des siècles. Seule certitude, ce lieu-dit
traduit dans ses vins l’une des plus belles expressions du SANCERRE.

TERROIR

Type même du terroir de « Caillottes ». Terre très calcaire de l’Oxfordien peu profonde et très pierreuse laissant transparaître un fruit de sauvignon élégant qui s’épanouira dans le temps, doublé d’une structure très affirmée sur ce lieu-dit de « Chêne Marchand ».

DÉGUSTATION

Robe cristalline aux reflets or. Nez de brugnon, pêche blanche révélant le côté fruité et acidulé que l’on ressent autour du noyau. Bouche dense rappelant la pistache et la crème de marrons, fruits traduisant la plénitude des vins issus de « Chêne Marchand ».
A déguster à l’apéritif, sur des poissons en sauce ou fumés, viandes blanches, volailles et
crottin de Chavignol.

Catégories : , Étiquette : ID de produit:123

Description du produit

HISTORIQUE :
Sur la signification de ce nom, la légende veut que jadis, à cet endroit, se traitait la vente du vin sous un chêne
séculaire. Mais c’est plus certainement la déformation écrite de l’expression « choix du marchand » qui atteste de la
supériorité du vin produit sur ce terroir.

SITUATION DES PARCELLES :

Ce lieu-dit emblématique sur la commune de BUE est l’un des plus réputés du Sancerrois.
Coteau en légère pente exposé au Sud.

  • SUPERFICIE : 0,37 HA ha
  • ENCEPAGEMENT : 100% sauvignon blanc
  • AGE DES VIGNES : 30 ans
  • RENDEMENT : 50 HL/HA

TERROIRS :

Type même du terroir de « Caillottes ». Terre très calcaire de l’Oxfordien peu profonde et très pierreuse, laissant
transparaître un fruit de sauvignon élégant qui s’épanouit dans le temps. Une structure très affirmée est la carte
d’identité du terroir « CHENE MARCHAND ».
MÉTHODES DE CULTURES :

  • Travail du sol sur le rang (entre les ceps) et enherbement entre les rangs
  • Fumure par compost organique
  • Répartition homogène de la végétation et des grappes sur le cep grâce à l’ébourgeonnage très strict pratiqué
    au printemps (on élimine systématiquement toutes les double pousses mais aussi les rameaux principaux en
    surnombre pour la maîtrise du rendement). Cette aération de la végétation et des fruits réduit les temps
    d’humectation et évite les traitements fongicides superflus. Cette démarche vise également à augmenter la
    « surface foliaire exposée » (à la lumière) qui favorise l’accumulation des sucres dans le raisin par une
    photosynthèse optimisée. Ce phénomène est renforcé par la hauteur de coupe en vert de la vigne (le rognage)
    augmentée de 15% par rapport à la « pratique traditionnelle » de l’appellation. Cette méthode comporte un
    second avantage : elle augmente le temps « d’ombre portée » d’un rang de vigne sur l’autre et protège ainsi
    la zone des raisins des trop fortes chaleurs.
  • Utilisation en parallèle de stations agro-météo sur les parcelles et d’un modèle de risque épidémiologique
    informatisé permettant d’évaluer la sensibilité de la vigne aux maladies cryptogamiques afin d’éviter là aussi
    les interventions inutiles
  • Récolte manuelle avec tri sévère des grappes ou parties de grappes altérées ou insuffisamment mûres.VINIFICATION :
  • Fermentation : 3 semaines à 1 mois à température thermorégulée. Levures indigènes pour préserver
    l’identité « terroir » du vin
  • Conservation sur lies fines avec mise en suspension de celles-ci régulièrement
  • Après filtration avec ménagement, la mise en bouteilles a lieu à la fin du printemps.

DÉGUSTATION :

Ce terroir d’excellence doublé de notre application obsessionnelle à la vigne libèrent dans ce CHENE MARCHAND
toute une palette d’agrumes (citron, pamplemousse) ou de fruits charnus (brugnon, abricot, pêche blanche, pêche
jaune) suivant les millésimes. Ces fruits sont encadrés par une bouche dense, droite et franche traduisant la plénitude
des vins issus de ce grand terroir. A déguster à l’apéritif, sur des poissons en sauce ou fumés, viandes blanches,
volailles et crottin de Chavignol.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SANCERRE BLANC « CHÊNE MARCHAND »”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *