Les Vins Rouges et Rosés

Les Vins Rouges et Rosés

Voici les 3 résultats

  • sancerre-rose-domaine-du-carrou

    SANCERRE ROSE « DOMAINE DU CARROU »

    TERROIR

    Terroir de sommet de côte où s’entremêlent plusieurs strates géologiques constituées en sous-sol de calcaire dur du Portlandien et en surface de terre argilo-calcaire et de sols bruns calcimorphes. Ce métissage de terrains apporte au vin une spécificité d’arômes bien marqués.

    DÉGUSTATION

    Avec le SANCERRE ROSE « DOMAINE DU CARROU » 2005, c’est la fraîcheur qui prédomine. Les senteurs de pollen d’arbres fruitiers et de bonbon Anglais laissent place à des saveurs de groseille, d’abricot et de beurre frais.
    Vin d’été par excellence, il peut se boire à tout moment de la journée et accompagne avec bonheur les viandes blanches ou charcuteries (mêmes fumées), le saumon fumé et tout menu estival ou exotique.

  • sancerre-rouge-domaine-du-carrou

    SANCERRE ROUGE « DOMAINE DU CARROU »

    TERROIR

    • 1/3 « caillotte », terre calcaire de l’ Oxfordien, peu profonde et très pierreuse, produisant des vins d’une grande finesse, très fruités et plaisants dès leur jeunesse
    • 2/3 « terre blanche », aux agglomérats de petits coquillages fossilisés du Kimméridgien offrant un épanouissement plus lent à des vins charpentés aptes au vieillissement.

    DÉGUSTATION

    Beaucoup de fruits rouges (cerise, griottes, framboise) au nez et en bouche sur une finale épicée, pour ce SANCERRE ROUGE «DOMAINE DU CARROU». Vin friand soutenu par de beaux tannins harmonieux.
    Accompagnera les vollailes, viandes blanches, viandes rouges mais pourra être servi également sur des poissons grillés et tout au long du repas jusqu’au fromage.

  • sancerre-rouge-la-jouline-domaine-du-carrou

    SANCERRE ROUGE « LA JOULINE »

    TERROIR

    • 1/3 « caillotte », terre calcaire de l’Oxfordien, peu profonde et très pierreuse, produisant
      des vins d’une grande finesse, très fruités, plaisants dès leur jeunesse
    • 2/3 « terre blanche », argilo-calcaire aux agglomérats de petits coquillages fossilisés du Kimméridgien offrant un épanouissement plus lent à des vins charpentés aptes au vieillissement.

    DÉGUSTATION

    Une excellente maîtrise de la maturité s’exprime dans cette sélection de vieilles vignes. Des tanins soyeux légèrement vanillés, un boisé discret et subtil encadrent une bouche ronde mais sans lourdeur où l’on retrouve la griotte, la mûre, la myrtille et le cassis compotés. Accompagne toutes les viandes d’un repas et les fromages dès maintenant jusqu’à sept ou huit ans.